Ce blog a été créé par ZINC, coproduit et animé en partenariat entre le COBIAC et ZINC.
Les contenus reflètent les apports, les analyses et les expériences des membres de la plate-forme MEDiakitab.

Comité de rédaction actuel/ Current editorial committee:
Laetitia Derenne, Claudine Dussollier, Monique Ulpat, Dominique Yousef, Françoise Danset, Marwa Aldelgawad, Ismail Sharafedine, Louise Rolland, Marion Maestripieri, Zoubida Kouti.

In the past : Caroline Clément, Lucie Broechler, Leticia Carpanez,...
Traduction : Laetitia Derenne, Marion Maestripieri
Direction éditoriale : Claudine Dussollier, Monique Ulpat.

L’animation de la plate-forme Mediakitab est soutenue par la Région PACA, la Ville de Marseille et le Ministère des affaires étrangères français, dans le cadre de la coopération décentralisée.

Sa création a été permise grâce à l’appui du programme Euromed Jeunesse en action et de la Fondation René Seydoux en 2010.

HAKAYA-un projet euro-arabe pour le conte

HAKAYA- a euro-arab plate-form dedicated storytelling

Le projet HAKAYA est un programme arabo-européen, créé en 2006, célèbrant depuis plusieurs années l’art du « conte » et du « récit » au théâtre, pour les arts, la lecture et la promotion écrite, la formation de l’identité et le dialogue interculturel.

HAKAYA réunit des artistes, des historiens oraux, des conteurs et des éducateurs dans un réseau, des résidences, des ateliers et un festival itinérant pour «raconter des  histoires» sous ses diverses formes, montrer comment elles enrichissent le théâtre, les  arts.

HAKAYA regroupe différentes organisations, individus et groupes qui partagent un  même intérêt à revendiquer l’importance des histoires contées pour une meilleure  approche de la vie en société et un développement plus sain des individus dans ces  sociétés. Pour ce collectif,  l’art du conte est crucial pour le développement de l’alphabétisation et la formation de l’identité et du dialogue interculturel.
Lire la suite…

La BD libanaise en plein essor

  • en français

The boom of Lebanese comics

©Jorj Abou Mhaya, Madīnah mujāwirah lil-ard, Dar Onboz

Depuis 2007, la bande dessinée libanaise fait preuve d’un grand dynamisme et accouche de talents reconnus : « Mourir, partir, revenir »,  de Zeina Abirached, « Beyrouth  juillet-août 2006 » de Mazen Kerbaj.  C’est aussi cette année que les éditions de l’ALBA ont commencé à publier les travaux des étudiants bédéistes. La revue Samandal dont le  n°13 vient de paraitre, est très dynamique dans ce domaine. Signalons que « Sarab », la première BD interactive du monde arabe est libanaise: http://www.sarab.co/

Nadim Tarazi évoque l’univers de Jorj Abou Mhaya dans un papier publié  dans  l’Agenda culturel du Liban :” 2012 sera sans doute l’année de Jorj  Abou Mhaya, dont la première partie de Madīnah mujāwirah lil-ard (’Une ville voisine de la terre’) vient d’être publiée par Dar Onboz.


Lire la suite…

Le COBIAC et la Ville de Martigues accueillent Kamel Suleiman de l'Institut Tamer

  • en français

The COBIAC and the city of Martigues welcomes Kamel Suleiman of Tamer Institute

Kamel Suleiman © Espace lecture Vaillant-Acelem

Kamel Suleiman fait partie de l’équipe de l’institut Tamer qui est à l’origine de nombreuses initiatives autour de la lecture et de l’écriture en Cisjordanie et dans la bande de Gaza : ateliers d’écriture, éditions de plusieurs collections de livres, création et soutien à des bibliothèques dans les camps de réfugiés… Venu en stage à Marseille, Aix-en-Provence et Martigues en Mai 2012, à l’invitation du Cobiac et la Ville de Martigues, il a participé pendant une semaine à la vie de la médiathèque de Martigues, et a pu rencontrer dans la région plusieurs acteurs culturels de la lecture et du multimédia, tel que les ACELEM, ZINC, la BDP 13
Lire la suite…

Traduire en Méditerranée/ Etat des lieux

  • en français

Translate in Mediterranean, the mapping

Couverture de "l'état des lieux de la traduction en Méditerranée" © Transeuropéennes et The Anna Lindh Foundation

En 2010, la Fondation Anna Lindh et Transeuropéennes lancent et coordonnent un vaste état des lieux de la traduction en Méditerranée, désormais disponible. Fruit de deux années de travail cette étude a impliqué 16 partenaires dont :  Literature Across Frontiers, la Fondation du Roi Abdul Aziz , la Escuela de Traductores de Toledo, la Fondation Next Page, l’université Orientale, l’université Bilgi, l’université américaine du Caire, l’université Saint-Joseph, l’IFPO, l’Orient Institut, l’IREMAM, le Centre international de poésie de Marseille, l’Index Translationum de l’Unesco, l’Institut Goethe

Cette initiative a consisté à mener des études qualitatives et quantitatives sur la situation des flux et des enjeux de la traduction en Méditerranée, sur la formation des traducteurs, sur la diffusion et la réception des traductions. Les conclusions et recommandations de l’état des lieux fournissent des éléments clés pour la définition d’une stratégie euro-méditerranéenne de la traduction sur le long terme.
Lire la suite…

Bel Horizon, ardent défenseur du patrimoine oranais

Bel Horizon, ardent defender of patrimony in Oran

Promenade contée © A. O.-Le Petit lecteur

Promenade contée © A. O.-Le Petit lecteur

Depuis plusieurs années, “Le Petit lecteur d’Oran” organise son festival de contes, avec la complicité de “Bel Horizon”, association très dynamique de promotion et de valorisation du patrimoine local. Les contes, légendes et autres histoires merveilleuses viennent ainsi faire résonner les sites de la grande Histoire.

Créée en 2002, à l’occasion du 11ème centenaire de la ville, Bel Horizon organise aujourd’hui de nombreux évènements.
Lire la suite…

Ressources numériques en ligne de la BnF: expositions virtuelles, jeux pour les enfants, applications Ipad, ...

  • en français

The digital resources of the BnF : virtual exhibitions, games for children, Ipad applications

Site de la BnF pour enfants ©BnF

La BnF- Bibliothèque nationale de France - met en ligne les expositions qu’elle présente dans ses locaux à Paris. Elle offre ainsi des ressources en ligne,  ce qui permet aux publics éloignés géographiquement d’accéder à son fonds documentaire. Ces ressources peuvent être aussi utilisées par des  professeurs, des bibliothécaires, ou des structures culturelles pour préparer une médiation.

En plus de l’intégralité de l’exposition en image, chaque galerie est enrichie de dossiers, de fiches pédagogiques et de repères bibliographiques. Conçues de manière interactive, les expositions en ligne sont complétées de visites guidées téléchargeables en mp3 et les images renvoient à l’intégralité de l’ouvrage numérisé.
Lire la suite…

L’édition numérique, une chance à saisir pour tous les pays ?

Digital publishing: a chance to take for all the countries?

L'édition numérique dans les pays en développement ©International Alliance of independant publishers

Durant l’été 2011, l’Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants à mis en ligne une étude inédite autour de l’édition numérique dans les pays en développement. L’organisation a demandé à Octavio Kulesz, philosophe argentin, éditeur “traditionnel” passé au “numérique” avec une nouvelle maison d’édition, de conduire une étude sur les perspectives de l’édition numérique dans les pays en développement. Ce rapport est accessible en ligne dans plusieurs langues : anglais, français, espagnol.
Au delà de la grande diversité des situations, selon les zones géographiques, le rapport fait apparaître un besoin commun d’accès à l’information et à la culture.


Lire la suite…

E-corpus, une bibliothèque numérique collective et patrimoniale, en Europe et en Méditerranée.

  • en français

E-corpus, a collective and patrimonial digital library, in Europe and in the Mediterranean

Logo e-corpus © CCL

Créée en 2009 par le centre de conservation du livre d’Arles (CCL), la base “e-corpus“  répertorie et diffuse des documents de tout type (manuscrits, livres, cartes, archives, journaux, photos, documents audio, vidéo…) à partir de collections dispersées dans le monde, principalement en Europe et en Méditerranée. Aujourd’hui, la plateforme accueille plus de 100 000 références originaires de plus de 200 établissements.

Étant donnée la diversité des méthodes d’indexation, de langues et d’établissements concernés, des « collections virtuelles » ont été formées et regroupent les corpus autour d’une discipline, d’un thème, d’un personnage, d’une aire géographique…


Lire la suite…

Trois bibliothécaires des écoles d’Alexandrie en stage à Marseille

  • en français

Three Alexandrian school librarians have an intern stay in Marseille

Safinaz, Mirna et Safinaz © ZINC-CD

Après les bibliothécaires de Tripoli et Beyrouth au Liban, ZINC accueille en juin 2012, avec le service international et les Bibliothèques de la Ville de Marseille, trois responsables des bibliothèques scolaires d’Alexandrie – CDI des collèges St Marc, St Joseph et Mère de Dieu-.

Durant trois semaines, Safinaz El Antabli, Mirna Ayad et Safinaz Nabil vont ainsi alterner des périodes d’immersion professionnelle dans plusieurs bibliothèques de la ville de Marseille, mais aussi dans des écoles et collèges, et se perfectionner dans leur pratique multimédia.
Lire la suite…

Des jeunes Alexandrines découvrent et pratiquent la poésie surréaliste avec le CEAlex

  • en français

Young Alexandrian girls discover and practise Surrealist poetry with the CEAlex

« Des plumes pour la résistance lunaire », exposition autour des poètes surréalistes dans la presse francophone égyptienne a été proposée par le Centre d’Etudes Alexandrines (CEAlex), à l’occasion de la « Quinzaine de la francophonie », organisé par l’Institut Français Égypte à Alexandrie, du 29 mars au 12 avril 2012.

« Des plumes pour la résistance lunaire » ©

Le mouvement surréaliste se développe à partir des années 1930 en Égypte autour des groupes « Les Essayistes » ou « Art et Liberté » et trouve dans la presse francophone un espace d’expression pour ses idées.
Lire la suite…